Avant même de choisir un appareil, posez-vous la question du mode de chauffage dont vous avez besoin. Souhaitez-vous que votre appareil de chauffage au bois chauffe l’ensemble de votre maison et constitue votre source principale de chauffage ? Avez-vous plutôt un besoin plus ponctuel de chauffage et, dans ce cas, utiliserez-vous votre poêle ou votre cheminée comme chauffage d’appoint ?

Un chauffage d’appoint, une source de chauffage complémentaire et économique

Vous avez déjà une source principale ou centrale de chauffage (chaudières gaz, fioul, électricité...) que vous utilisez pour vous chauffer pendant les mois d’hiver et pour produire de l’eau chaude toute l’année. Pour répondre à un besoin ponctuel ou à une diversification de vos solutions de chauffage, vous souhaitez faire appel à un spécialiste pour installer un chauffage d’appoint totalement indépendant de votre chauffage central. Poêles à bois, poêles à granulés, inserts ou foyers fermés peuvent être utilisés à cet effet.

Le choix d’un combustible bois (bûches ou granulés) s’offre alors comme une alternative à des énergies fossiles (fioul, gaz) ou à l’électricité principalement utilisées en énergies principales. Il constitue une solution économique face à la variation du prix de ces énergies plus polluantes et non renouvelables.

En saisons intermédiaires, alors que les soirées se font plus fraîches en fin d’automne ou que les températures se radoucissent en début de printemps, vous pouvez éteindre ou ne pas allumer votre chauffage central tout en gagnant quelques degrés grâce à ce type d’appareil. Maîtrise des coûts d’énergie et diminution de vos factures de chauffage en résultent.

Bien évidemment on parle ici de chauffer un nombre limité de pièces : la pièce de vie, le salon, la cuisine ou la salle à manger dans laquelle est installé le poêle ou le foyer. Le choix de son emplacement sera stratégique s’il s’agit également de chauffer, grâce au rayonnement, d’éventuelles pièces attenantes comme les chambres du rez-de-chaussée, un bureau, une cuisine ou des pièces dans lesquelles vous passez le plus de temps en journée ou en soirée.

Faites confiance aux conseils de votre Expert qui écoutera vos besoins, considèrera l’existant et les contraintes qui y sont liées afin d’orienter votre décision.

Sans prétendre faire de l’appareil de chauffage au bois votre chauffage principal, vous pouvez aussi chauffer plusieurs pièces si vous possédez déjà un poêle ou une cheminée. Il est possible de l’équiper d’un système de redistribution d’air chaud. Comment ça marche ? La chaleur est répartie de l’appareil vers les différentes pièces grâce à des gaines dans les combles qui la distribuent de pièce en pièce, sur un niveau d’habitation.

On distingue alors chauffage d’agrément du véritable chauffage d’appoint

La cheminée traditionnelle est l’un des systèmes de chauffage d’agrément les plus utilisés dans un salon, une salle à manger ou une pièce de vie principale pour les longues soirées d’hiver. Elle est souvent très appréciée pour son style et pour les belles flambées qu’elle procure quelques heures en soirée ou lors d’un week-end hivernal. S’installer au coin du feu, de temps en temps, rien que pour le plaisir est synonyme de confort et de bien-être, vous savez que vous ne recherchez pas la performance avec ce type d’installation.  Le rendement est loin d’être optimal, vous avez chaud, voire trop chaud devant le foyer mais profitez de la beauté de la flamme et du feu, et c’est la raison principale de son attrait. Là où le bât blesse, c’est lorsque vous vous en éloignez, vous remettez rapidement votre petite laine !

Cette source potentielle de chauffage peut toutefois être optimisée en ajoutant un insert dans l’âtre du foyer. Cela consiste à venir fermer votre appareil afin d’en augmenter le rendement. Autre solution si vous possédez une cheminée qui ne répond plus à vos besoins de chauffage, vous pouvez la remplacer par un poêle qui alliera confort et performance.

Si le plaisir de la flamme l’emporte sur votre besoin de chauffage, sachez qu’il existe des foyers fermés qui peuvent fonctionner porte ouverte.

Le chauffage au bois comme chauffage principal

Chauffer toutes les pièces de votre maison au quotidien grâce au chauffage au bois, tel est votre objectif. Plusieurs possibilités existent, il faut considérer l’existant :

Votre habitat est déjà équipé d’un chauffage central : chaudière au fioul, au gaz ou à l’électricité qui assure chauffage et production d’eau chaude mais vous souhaitez en changer pour différentes raisons :

  • Votre matériel est en panne ou vieillissant, vous souhaitez investir dans une nouvelle installation, plus fiable
  • La solution de chauffage que vous utilisez est énergivore
  • Vous souhaitez choisir une énergie plus respectueuse de l’environnement
  • Votre choix se porte sur des solutions économiques

Le chauffage au bois constitue l’une des solutions. Vous pouvez faire appel à un spécialiste pour la pose d’une chaudière à bois ou à granulés qui pourra chauffer toutes les pièces de la maison.

Vous faites construire votre maison : cette solution se prévoit en amont. Depuis le 1er janvier 2013, toute nouvelle construction doit répondre aux exigences de la RT 2012 (réglementation thermique). Le choix de l’énergie est encadré par ce contexte réglementaire qui impose le recours à une énergie renouvelable et l’obligation d’un niveau d’isolation performant. Vous pouvez tout à faire le choix du chauffage au bois dans le cadre d'une maison RT2012 (BBC).