1ère source d’énergie renouvelable consommée en France, le chauffage au bois domestique allie atouts environnementaux et économiques. Le label Flamme Verte a été lancé en 2000 par les fabricants d’appareils domestiques avec le concours de l’Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie (ADEME).

Sa vocation : promouvoir l’utilisation du bois par des appareils de chauffage performants dont la conception répond à une charte de qualité exigeante en terme de rendement énergétique et d’émissions polluantes. Les fabricants d’appareils signataires de la charte Flamme Verte s’engagent à respecter des critères techniques. Retrouvez la charte de qualité Flamme Verte dans l’«Espace Professionnels » du site http://www.flammeverte.org/.

Flamme Verte labellise les appareils indépendants de chauffage au bois : foyers, poêles, chaudières et cuisinières fonctionnant au bois et aux granulés. L’appareil labellisé répond aux normes en vigueur et propose les meilleures performances énergétiques et environnementales, tout en préservant la qualité de l’air (très peu de monoxyde de carbone et de particules fines dans l’atmosphère). Pour bénéficier du label, le rendement de l’appareil doit être au minimum de 70%. Une classification identifiée par les étoiles Flamme Verte permet de déterminer la performance de l’appareil.

Comment sont attribuées les étoiles ?

Plus la performance globale de l’équipement est élevée, plus l’étiquette comporte d’étoiles. Leur nombre est établi sur la base de trois critères :

  • Le rendement énergétique
  • Les émissions de monoxyde de carbone
  • Les émissions de particules fines

Le classement évolue régulièrement. Les appareils bénéficiant de 4 étoiles ne sont par exemple plus labellisés Flamme Verte depuis le 1er janvier 2015. Ils sont actuellement classifiés entre 1 et 7 étoiles, sachant que seuls les appareils bénéficiant de 5 étoiles ou plus sont reconnus par le label Flamme Verte. Ils contribuent ainsi à l’amélioration des performances énergétiques et environnementales.

Un label est géré par le SER, Syndicat des Energies Renouvelables

Créé en 1993, le Syndicat des Energies Renouvelables (SER) est l’organisation industrielle française des énergies renouvelables et regroupe l’ensemble des secteurs : biomasse (France Biomasse Energie), bois énergie, biocarburants, énergies marines, éolien, géothermie, hydroélectricité, pompes à chaleur, solaire photovoltaïque, solaire thermique et thermodynamique. Il a pour vocation de promouvoir les intérêts des industriels et des professionnels des énergies renouvelables auprès des pouvoirs publics, du Parlement et de toutes les instances en charge de l’énergie, de l’industrie, de l’emploi et de la Recherche.

Info crédit d’impôt !

L’installation d’un appareil labellisé Flamme Verte permet de bénéficier d’un crédit d’impôt pour la transition énergétique de 30% sur le montant TTC de l’appareil, dans la limite de 8000 € pour une personne seule et 16000 € pour un couple.

  • Les conditions du CITE (Crédit d’Impôt à la Transition Energétique) sont les suivantes :
  • Etre propriétaire ou locataire d’une résidence principale qui date de plus de 2 ans
  • Etre contribuable imposable ou non
  • Pas de condition de ressources, ni d’obligation de s’inscrire dans un bouquet de travaux
  • Faire appel à un professionnel qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement)

L’achat d’un appareil labellisé Flamme Verte est donc indispensable pour s’assurer d’un bon rendement et d’une qualité de combustion propre et non polluante. Demandez conseil à votre Expert Chaleur Bois qui saura vous proposer l’appareil idéal pour votre projet !