Quel poêle choisir ? Quelle cheminée choisir ? Tous les critères à prendre en compte.

Vous souhaitez installer un poêle à bois ou à granulés chez vous ou remplacer un appareil existant mais comment choisir ? Vous disposez d’une cheminée traditionnelle à foyer ouvert et vous souhaitez améliorer ses performances ? Le meilleur poêle à bois, ou la meilleure cheminée, est celui qui répond à vos besoins. Vous devez dans un premier temps définir 4 grands critères détaillés ci-dessous.

Le mode d’utilisation

L’appareil idéal varie selon l’usage envisagé. Si vous souhaitez opter pour une utilisation intermittente du chauffage au bois et vous en servir pour compléter le chauffage existant (au gaz, à l’électricité, au fioul), un foyer fermé, un insert ou un poêle à bois répondront à vos attentes. Dans le cas d’une utilisation continue, choisir un poêle à granulés sera plus cohérent puisque vous pourrez le programmer et réguler la température en fonction de vos besoins et de votre mode de vie. Le granulé reste pour autant un combustible compatible avec une utilisation sporadique.

Globalement, si vous vous demandez quel poêle choisir, sachez que le poêle à granulés offre une véritable autonomie, là où le poêle à bois permet un chauffage plus traditionnel tout en conservant un rendement efficace. Si vous souhaitez que la chaleur de l’appareil soit diffusée dans plusieurs pièces de l’habitation, l’appareil devra afficher une certaine puissance afin de pouvoir assurer la redistribution de chaleur.

Enfin si vous envisagez de choisir un poêle à bois ou à granulés ou une cheminée comme énergie principale de votre habitation, nous vous invitons à découvrir les appareils comme les chaudières à bois qui proposent un chauffage global.

Le rendement

Le rendement est défini comme le rapport entre l’énergie produite par l’appareil de chauffage au bois et l’énergie consommée. Il correspond donc à la part de chaleur que contient le combustible, restituée ensuite sous forme de chaleur dans la pièce. Plus il est élevé, plus la perte de chaleur restituée est faible. Il varie selon les types d’appareils. Un foyer ouvert produira un rendement minime, entre 10 et 15%. Un appareil à bûches (que ce soit un foyer fermé, un insert, un poêle à bois ou une chaudière) présentera un rendement entre 60 à 80%. Et, choisir un poêle à granulés vous permettra d’atteindre un rendement plus conséquent de l’ordre de 80 à 85% pour les meilleurs modèles.

Aujourd’hui, un appareil de chauffage au bois doit proposer un rendement minimal de 70% pour être éligible au label Flamme Verte qui labellise tous les appareils indépendants. Cette notion est importante car plus le rendement est élevé, moins la consommation de combustibles est importante. 

Il est également utile de noter que l’utilisation d’un bois bien sec (taux d’humidité <20%) et l’entretien régulier de l’appareil sont les clés pour conserver un bon rendement.

Le design

L’appareil de chauffage au bois occupera une place importante dans la pièce où il sera installé. Avant de décider quel poêle choisir, vous devez déterminer le style que vous souhaitez : sa forme, sa couleur, son habillage, ses spécificités… D’autres éléments esthétiques peuvent également orienter votre choix : la vue de la flamme, la taille de l’appareil ou encore son emplacement. L’important est de pouvoir allier vos goûts esthétiques et vos besoins techniques. 

Le budget

Plusieurs éléments vont déterminer le prix d’un appareil de chauffage au bois : la technologie utilisée, la qualité des matériaux, le design, les options proposées, etc. Le meilleur poêle à bois est rarement le moins cher : les poêles premiers prix qui ne sont pas, pour la plupart, labellisés Flamme Verte sont peu efficaces. Il faut compter au minimum 500 € pour trouver un appareil de qualité, qui peut s’élever à plusieurs milliers d’euros en fonction de vos critères. Choisir un poêle à granulés ou à bois ou voire un insert labellisés Flamme Verte assure une éligibilité aux aides financières (crédit d’impôt, éco-prêt à taux zéro,…) si l’installation est réalisée par un professionnel RGE.

Avant de choisir son poêle à bois ou à granulés, il est également important de prendre en compte dans le budget global du projet les pièces techniques et la main d’œuvre liées à la pose. Votre Expert Chaleur Bois vous proposera un chiffrage précis afin de comprendre le montant total de l’installation ou de la rénovation d’un chauffage au bois chez vous.